Chrysocale

Généralités sur les bronzes et Chrysocale

 

A l’origine le terme bronze désignait uniquement les alliages de cuivre et d’étain.
Par extension, ce terme s’applique également aux alliages ternaires cuivre-étain-zinc.
Les bronzes possèdent une excellente résistance à la corrosion, un bon coefficient de frottement leur assurent une bonne résistance à l’usure et des caractéristiques mécaniques élevées.
Ceci, joint à leurs propriétés électriques intéressantes, les désignent naturellement pour la fabrication de tous les ressorts, bagues, rondelles, contacts, tant pour les industries électriques que mécaniques.

 

 

Bronze Chrysocale – CUSN3ZN9

L’étain est largement responsable des propriétés mécaniques remarquable du bronze. Cependant, le fait de substituer, en partie, du zinc à cet élément, améliore très sensiblement la conductibilité électrique tout en maintenant de bonnes propriétés mécaniques et diminue le prix de cet alliage. Le bronze Chrysocale / CuSN3Zn9 ménage les outils de découpe.
Ceci explique le large emploi de cet alliage Cu Sn 3 Zn 9 ternaire appelé chrysocale.

 

Bronzes phosphoreux (CUSN4 / CUSN6 / CUSN8 / CUSN9P)

La présence de phosphore, nécessaire à une bonne élaboration des alliages cuivre-étain, leur a donné le nom de bronze phosphoreux couramment utilisé.
Si le module d’élasticité de ces bronzes varie peu, leurs caractéristiques mécaniques et en particulier leur résistance à la fatigue augmente avec leur teneur en étain, tandis que la conductibilité électrique diminue.

 

Fournisseur de Chrysocale et de bronze phosphoreux

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations sur les bronzes phosphoreux ou pour passer votre commande de Chrysocale.

 

Autres alliages de bronze que nous vous proposons de commander : CuSn8 ou CuSn9P - CuSn6 - CuSn4